Sortie du Single la chanson d’Ophélie


Dans une libre réinterprétation du personnage de Shakespeare, Lilasol joue et chante une Ophélie espionne qui échappe à la mort.

Elle figure avec ce personnage la renaissance et l’espoir, des thèmes récurrents de ses chansons.

L’artwork est d’Ivan Proeschel.

Qui est Ophélie ?

Ophélie est l’héroïne de la célébrissime pièce Hamlet de Shakespeare publiée vers 1601. Ophelia – en anglais – est la fille du conseiller du roi du Danemark. La jeune fille de vingt ans sombrera dans la folie et périra noyée, son chant emporté par les eaux. Sa mort, relatée par la reine dans la scène 7 de l’acte IV, a inspiré les plus grands peintres, musiciens et poètes comme Delacroix, Berlioz ou Rimbaud. Le tableau du préraphaélite Millais à la Tate Britain de Londres rivalise avec La Joconde en terme de vénération culte.


Sur l’onde calme et noire où dorment les étoiles
La blanche Ophélia flotte comme un grand lys
Flotte très lentement, couchée en ses longs voiles 


Arthur Rimbaud

Ophéliser le monde !

Ophélie par Antoine Campo, réalisateur

« Dans le désordre lyrique et absolu de toute vie de metteur en scène de théâtre et d’opéra, Ophélie a été mon point d’ancrage parallèle, imaginaire et secret pendant trente ans. On peut s’acheter des vêtements fashionista, prendre à ses côtés un chat, un chien, un robot de compagnie, on peut faire des virées à Ibiza, à New-york, Rome, un trekking au Népal, acheter des œuvres d’art, visiter le Taj-Mahal, on peut traîner sur Meetic, regarder des séries Netflix… que sais-je ? Moi j’ai choisi de faire des films sur Ophélie, la folle de Shakespeare, encouragé par les préraphaélites anglais, Delacroix, Berlioz, Rimbaud, Kate Winslet… J’ai donc produit un nombre considérable de short films, vidéoclips, documentaires consacrés à l’amoureuse d’Hamlet. En parallèle de mes mises scène pour le spectacle vivant, cette œuvre filmique s’est mise à prospérer, à être remarquée par la presse et la profession. Ça a commencé en 1989 à Paris, Edinburgh et New York et ça a continué jusqu’à aujourd’hui : 30 ans avec Ophélie, c’est du sérieux ! « Ça s’est fait comme ça », c’est le titre de la dernière bio de Depardieu. Plus sérieusement, les thèmes ophéliens qui me sont chers sont : l’enfance, le don total de soi, le langage des fleurs, la folie, la noyade, le chant, la perdition, le deuil et l’amour fou. Je vois toujours Ophélie avec ce sourire penché qui fait monter les larmes et donne envie que la vie soit plus belle. Dans une intensité de vivre. »

Antoine Campo