Aurore Chéry

 

Crédit photo Iona Burgaud

Docteure en histoire, c’est à la recherche scientifique qu’Aurore Chéry consacre le plus clair de son temps. En temps qu’historienne, elle a notamment co-écrit Les Historiens de garde, De Lorànt Deutsch à Patrick Buisson, la résurgence du roman national, Libertalia, 2016.

Toutefois, elle a longtemps été partagée entre l’histoire et le chant lyrique et elle reste passionnée par toutes les formes d’expression artistique. Aussi, elle répond très souvent présente pour une collaboration sur un projet artistique. En 2011, elle participe par exemple à l’installation performance de la chorégraphe Marion Uguen, Un jardin à la française. Elle aime surtout les personnalités atypiques et les situations surréalistes. Aussi, quand le hasard lui a fait rencontrer Lilasol qui promenait une énorme fleur en papier sur son vélib’ et qui lui a proposé, sans autre préambule, de poser avec une guitare en carton, elle a immédiatement été séduite. »